Vrai ou faux

Les commerces et services de l’électroménager et du multimédia sont un secteur d’avenir

picto_vrai

Les produits électroménager et multimédia occupent une place croissante dans nos vies quotidiennes, qu’ils s’agissent d’éléments indispensables (réfrigérateur, four,...) ou plus accessoires (GPS, ordinateur de poche,...). Les habitudes de consommation des Français montrent que ce secteur d’activité est destiné à perdurer.

Contrairement à la tendance générale, le secteur embauche

picto_vrai

À l’inverse des constructeurs, les entreprises de commerces et services de l’électroménager et du multimédia ne délocalisent pas. C’est donc bien en France qu’elles embauchent.

Autre avantage du secteur : il y a des entreprises implantées dans tout le pays, et pas uniquement dans les grandes villes.

Dans ce secteur, on ne peut pas vraiment évoluer

Avec l’évolution des nouvelles technologies, le secteur a besoin de personnes qualifiées et expérimentées. C’est pourquoi les salariés motivés qui ont acquis une solide expérience ont toutes les chances d’évoluer rapidement.

Les horaires de travail sont plus contraignants qu’ailleurs

Il est vrai que les magasins d’électroménager et de multimédia sont ouverts le samedi et certains jours fériés, comme beaucoup d’entreprises de services. Mais ces journées sont récupérées à d’autres moments. La seule différence réside dans le fait que les emplois du temps sont aménagés différemment.

Toutes les journées se ressemblent

picto_faux

Chaque jour, les techniciens de maintenance et les livreurs-installateurs doivent faire face à des clients et des situations différentes. Trouver la source d’un dysfonctionnement, donner un conseil appréciable à l’utilisateur, résoudre un problème particulièrement complexe,... sont autant de satisfactions quotidiennes.

Quant aux vendeurs, ils n’ont pas de « discours tout fait » ! À chaque client, sa méthode... pour trouver l’argument qui répondra à sa demande.

Les salariés disposent d’une certaine autonomie

picto_vrai

Les techniciens peuvent bénéficier d’une certaine autonomie. Après avoir pris leur planning de la journée, ils gèrent leur tournée et enchaînent les rendez-vous. Pour résoudre les problèmes des clients, ils doivent savoir faire preuve d’initiative.

Quand on a commencé dans un univers produits, on est destiné à y rester

picto_faux

Il est possible d’évoluer au sein de l’entreprise et du secteur, mais aussi vers d’autres domaines d’activité. Un vendeur spécialisé en multimédia peut par exemple devenir vendeur multiproduits, s’il a acquis une expérience et/ou une formation suffisante.

De même les techniciens peuvent se former pour maîtriser d’autres technologies.

Pour trouver du travail, il faut être polyvalent

picto_faux

Chaque catégorie de produits a ses spécificités. Le multimédia est très différent de l’électroménager. Même si les techniciens ont des compétences de plus en plus transversales, chacun a sa spécialité et son domaine de compétences.

Vrai ou faux

espace tÉlÉchargement